» Senior gay : une communauté cachée

Senior gay : une communauté cachée

2 millions de seniors homosexuels constituent la communauté senior gay en France, soit 9% de la population nationale de senior. Et pourtant, personne n’en parle ? Il est pour autant plus facile d’être gay en 2013 qu’en 1960 mais les communautés de rencontre pour senior gay peine à se développer compte tenu de la forte demande.

Replongeons dans l’histoire… en 1960, l’homosexualité est considérée comme un fléau social. La condamnation s’accentue lorsqu’en 1968, la France adopte une résolution de l’OS qui associe l’homosexualité à une maladie mentale. Il faudra attendre les années 90 pour que l’organisme mondial ne considère plus les gays comme des malades mentaux.

Ainsi, les seniors gay ont connu le politiquement incorrect et bien qu’aujourd’hui ils peuvent se libérer et assumer leur sexualité, certains sont encore bloqués par les barrières de ce passé récent. Même en 2013, il n’est pas chose aisée d’être un senior homosexuel qui s’assume. Avez-vous vu une résidence pour senior (Ehpad) qui accepte les couples de même sexe ? Essayez d’aborder la vie sexuelle des résidents de ces structures… les tabous sont encore nombreux. Et pourtant comme chaque être, les personnes âgées ont des désirs.

 

Site de rencontres pour senior gay

Ces interdits ne sont pas sans risque et ont donné lieu à des dérives sur Internet. Sur le net, les sites de rencontres senior gay sont de véritables appels à la luxure et à la perversion. Sexe cru, rencontre tarifée et coup d’un soir sont les maîtres mots. Les sites de rencontres pour senior gay ne laissent nulle place à la douceur, à la tendresse et à la stabilité. Chose auxquelles les seniors ont pourtant droit.