» Monalisa : se regrouper pour éradiquer l’isolement des séniors

Monalisa : se regrouper pour éradiquer l’isolement des séniors

Le Conseil général a lancé une proposition de groupage au sein de Monalisa à destination des associations qui interviennent dans l’accompagnement des personnes âgées. Une proposition visant à lutter efficacement contre l’isolement des séniors.

isolement séniors

Une soixantaine d’acteurs ont répondu présents

Le secrétaire général de l’association des Petits Frères des Pauvres, Jean-François Serres, a présenté jeudi 18 septembre le dispositif de Mobilisation nationale contre l’isolement social des personnes âgées connu sous le sigle Monalisa. Dans son allocution, il a invité les associations œuvrant dans l’accompagnement des personnes âgées à intégrer le nouveau dispositif. Une invitation bien accueillie par les responsables associatifs, les CCAS, les EHPAD et les membres des caisses de retraite qui ont répondu présents à cette présentation qui s’est tenue à la maison des sports de Touraine, à Parcay-Meslay.

Objectif : fédérer les acteurs

Selon une précision donnée par le chef de service vie à domicile du Conseil général Nadine Jehl, ce rendez-vous de présentation de Monalisa a pour objectif de « fédérer les acteurs » de la lutte contre l’isolement des personnes âgées. Une disposition qui devrait permettre de repérer les zones territoriales moins gratifiées par l’accompagnement des personnes âgées, de façon à y remédier.
À long terme, le Conseil général espère former des « équipes citoyennes Monalisa » destinées à s’engager au plus près des personnes isolées. Un projet jugé ambitieux pour certains et félicité par d’autres.

Lancement officiel de la mobilisation d’ici fin 2014

Médéric Touraine qui a représenté Relais amical s’est dit qu’il s’agit d’une initiative qui va dans le sens de son engagement. Avec ce projet, Indre-et-Loire va pouvoir faire un pas en avant en matière de l’accompagnement des personnes âgées, déclare-t-il. Pour sa part, le responsable du Centre intercommunal d’action sociale de Chinon a profité de l'occasion pour inviter toutes les associations qui interviennent à Chinon. À l’issue de la séance de présentation, les intéressées repartent dans leur territoire respectif pour constituer des groupes.
Dans les moins qui viennent, il va les recontacter pour une réunion publique en vue du lancement officiel de la mobilisation.

Un projet initié par Michèle Delaunay en 2012

Pour rappel, le ministre délégué aux Personnes âgées et à l’Autonomie Michèle Delaunay a lancé en 2012 une réflexion visant à mobiliser contre l’isolement des séniors. Une initiative qui se traduit par la mise en place d’un groupe de travail conduit par Jean-François Serres et quelques mois plus tard à la création de Monalisa pour regrouper les acteurs concernés de façon à mettre en place une mobilisation collective.