» Une convention obsèques sur l'île de La Réunion

Une convention obsèques sur l'île de La Réunion

La Fédération tamoule de l’île de la Réunion, l’Association Vaïkoundam Réunion ainsi que les Assurances Autrales, se sont associés pour offrir à la population tamoule de l’île, la possibilité d’organiser des obsèques selon leur rite hindou. 

Une convention obsèques pour préserver les rites hindous

convention obsèques

Cette convention obsèques est une première du genre. À destination des familles hindouistes de l’île, cette convention obsèques devrait ainsi permettre d’éviter toutes tracasseries  financières et administratives aux familles endeuillées.

Le président de la Fédération tamoule de la Réunion, Daniel Minienpoullé, explique que cela fait déjà deux ans qu’il travaille sur ce projet. «  Le moment du décès est un important dans la religion hindoue. Pour nous le décès ne représente pas une fin, nous croyons en la réincarnation. L’enveloppe humaine reste mais l’âme transmigre. »

Selon la pure tradition hindoue, le rituel des obsèques se déroule en quatre temps ( la veillé, la crémation ou enterrement, le Karoumadi qui a lieu de 16e jour après la mort et le Dèvsam qui a lieu un an et un jour après la cérémonie) qui nécessitent tous l’intervention d’un pousari. Sur l’île de la Réunion, il y a 8 pousaris agréés par la Fédération tamoule.

Une convention obsèques née d’une collaboration

Cette convention obsèques a été rendue possible par la collaboration de trois institutions : la fédération tamoule, l’association Vaïkoundam et les assurances australes. En échange d’ue souscription annuelle, l’assureur s’occupe de verser un capital de l’ordre de 3 5000 euros au prestataire de pompes funèbres choisi par la famille.