» Le secteur sénior regorge d’opportunités

Le secteur sénior regorge d’opportunités

Quand le maintien à domicile des personnes âgées dépendantes n’est plus possible, la seule solution est de les placer en établissement médicalisé, une démarche encore difficile actuellement à cause du manque de place dans les EHPAD qui ont des taux de remplissage déjà très élevés. La situation peut encore s’aggraver si des dispositifs ne sont pas pris puisqu’on sait que le vieillissement de la population se poursuit inexorablement. Cette pénurie peut pourtant être une manne financière pour les contribuables désireux d’investir.

 

sénior

 

L’âge de la dépendance arrive forcément

En général, les personnes âgées perdent en autonomie à partir de 80 ans ou à cause d’une maladie dégénérative telle que l'Alzheimer ou le Parkinson. À ce stade, ces personnes et leurs proches préfèrent que les soins et les aides dont elles ont besoin soient dispensés par des intervenants professionnels. Ces derniers sont formés pour gérer toute sorte de pathologie et handicap et travaillent en institution ou interviennent à domicile.

Depuis le 1er juin 2012, les procédures d’admission en EHPAD ont été simplifiées pour aider aux mieux les proches des personnes âgées à placer. Grâce à un dossier unique de demande d’admission à remplir, les familles ne se perdent pas dans les formalités et les démarches. La simplification des demandes ne résout cependant pas les problèmes liés à la pénurie de places dans ces structures médicalisées.

Un réel manque à combler

Dans le secteur des EHPAD privés commerciaux, le marché de l’investissement n’est pas encore saturé. Bien au contraire, l’État incite vivement les détenteurs de capitaux ou ceux prêts à emprunter de se lancer dans l’investissement en EHPAD pour augmenter le nombre de chambres vacantes sur le marché. Toute initiative dans ce sens peut bénéficier d’avantage fiscal dont la répercussion ne peut qu’être bénéfique. Un investissement de ce genre est plus que rentable si l’on prend en compte les nombreuses données concernant la fiscalité.

D’ailleurs, investir dans un tel projet dispense le contribuable de toute charge de travail. La gestion de son bien loué est assurée par la société exploitante. À cela s’ajoute l’aspect sécuritaire du placement puisque l’investisseur jouit d’un bail commercial et obtient également un agrément public d’exploitation. Étudié sous toutes les coutures, l’investissement en EHPAD est rentable et pertinent parce que non seulement l’investisseur contribue à améliorer le bien-être des personnes âgées, mais il est également gagnant sur le plan fiscal et sur le plan financier.

source : http://bit.ly/1C2I7oS